Qu’est-ce qu’une constellation familiale ?

C’est un outil de développement personnel, qui permet de résoudre des conflits ou débloquer des situations qui nous empêchent d’avancer dans notre vie. Pour cela, on fait appel aux mémoires généalogiques, on reconstitue des éléments de notre histoire familiale en les mettant en scène.

Il existe des constellations familiales de groupe et des constellations familiales individuelles.

Je pratique les deux types de constellations. Je vous reçois seul en rendez-vous pour les constellations individuelles. Je mets en place des demi-journées pour les groupes de constellations familiales. Je vais détailler plus précisément les ateliers de groupe sur cette page. Le principe est approximativement le même.

Je travaille également à la mise en place de constellations systémiques en entreprises.

Pourquoi aller remuer le passé ?

Une partie importante de nos problèmes personnels, au lieu d’être simplement connectés à notre vécu en tant qu’individu peut être considéré comme le résultat d’une transmission, d’un passage de témoin d’une génération à l’autre.

Certains de nos comportements, de nos malaises ou même de nos maladies seraient le reflet de conflits non réglés par les générations précédentes. Nous portons inconsciemment des mémoires, jusqu’à 5 générations avant nous (ie : nous portons encore les mémoires des guerres mondiales).

Notre difficulté d’aujourd’hui peut nous avoir été transmise inconsciemment dès notre naissance et nous la portons tout au long de notre vie, sans même nous en rendre compte, par loyauté envers nos ancêtres. Souvent par loyauté inconsciente, nous reproduisons des schémas familiaux parfois destructeurs du passé.

Une constellation est un excellent moyen de rompre des répétitions transgénérationnelles négatives.

Quel type de problème cela peut-il régler ?

L’incapacité à trouver un travail, une maison, à s’engager dans une relation amoureuse, la culpabilité, la honte, la difficulté à s’affirmer, le mal-être, les pensées suicidaires, les états dépressifs, la difficulté à s’aimer, l’auto sabotage, les dépendances affectives, la dépendance alcoolique, tabagique…

Les maladies transmises de génération en génération, les cancers, les problèmes cardiaques, les fausses couches à répétition, l’infertilité, les suicides…

Que cherche-t-on dans une constellation familiale ?

L’objectif est que chacun porte sa propre histoire et reprenne sa juste place dans son système. C’est par la magie d’une constellation que la blessure inconsciente va pouvoir être libérée de sa charge émotionnelle. Ainsi, on redonne du mouvement au système familial, on crée de la fluidité. En touchant un élément du système, tout le système est impacté et évolue d’une manière ou d’une autre. Les résultats sont divers et multiples et souvent totalement inattendus.

C’est en aucun cas le procès de la famille, il n’y a aucun jugement. On cherche simplement à rétablir l’ordre dans le système familial et à mettre des mots sur les maux de nos parents, grands-parents, frères, sœurs, oncles ou tantes…on cherche à libérer ce qui est resté bloqué par des non-dits ou des secrets souvent très lourds de conséquence.

Pour qui ? Pour quoi ?

A qui une constellation familiale s’adresse -t-elle ?

A toutes les personnes désireuses de vivre leur propre histoire ! A celles et ceux qui veulent se libérer de leur passé, aux personnes qui se sentent assujetties.

Aux grands-parents, aux parents, aux tantes, aux oncles, aux enfants, aux petits-enfants, à ceux qui portent un secret…

« Les grands-parents agissent, les parents subissent et les petits enfants payent », alors n’hésitez pas à faire ce merveilleux cadeau à vos enfants ou petits-enfants ! Leurs valises seront moins chargées pour construire leur propre vie.

On peut travailler sur un enfant, par le biais de ses parents. La personne pour qui on fait la constellation doit avoir donné son accord.

Quelques témoignages (à venir)

Comment ça se passe ?

L’animateur constitue un groupe de 10 personnes environ qui ne se connaissent pas.

Une des personnes du groupe, la « constellante » démarre et formule à l’animateur à voix haute sa requête. Elle exprime de manière très synthétique ce qu’elle veut pour elle-même à travers sa constellation. Elle ne dévoile rien de sa famille ou de ce qu’elle pense du problème.

Ensuite, elle choisit des personnes dans le groupe pour représenter des personnes de sa famille. Un choix purement inconscient puisqu’elle ne les connait pas. Par exemple, une personne sera la mère, une autre le fils…

Chaque représentant est ensuite positionné dans l’espace par la constellante. Il entre progressivement dans la peau du « personnage » qu’il représente. Il se laisse guider par ses sensations corporelles, il ne dit rien. Il répond uniquement aux questions de l’animateur. Il suit le mouvement naturel de son corps et il laisse les ressentis s’exprimer. Il n’exprime rien de ce qu’il pense de la situation, il ne cherche surtout pas à la régler 😉

Les nœuds, les blocages deviennent alors visibles. L’animateur fait répéter quelques phrases à la « constellante », il peut aussi induire des mouvements qui vont libérer progressivement la situation. S’incliner, accepter et reconnaître nous aident à faire la paix avec notre histoire et donc la personne que nous sommes aujourd’hui.

La constellation évolue jusqu’à se muer en une réorganisation adaptée dans laquelle la place et le sort de chacun sont reconnus. « Un enfant décédé dont on ne parle plus redevient visible, un oncle rejeté est réhabilité », par exemple.

Selon la thérapie systémique, il est important que personne ne soit oublié, exclu ou non honoré. Sinon un membre de la famille de la génération suivante risque de se sentir inconsciemment contraint de réparer cela. Il se retrouve alors « coincé » dans son système. Il vit inconsciemment la vie d’un autre et ne peut dès lors pas réellement être lui-même.

De nombreuses intrications existent et ont pour conséquence des états dépressifs, de la culpabilité, des troubles psychiques, des tendances suicidaires…

C’est magique ?

«Une constellation est une machine qui se met en mouvement seule, comme s’il y avait une énergie interne capable de faire bouger les différents personnages en raison d’une intelligence invisible.

Ce champ magnétique subtil, « le champ qui sait », disait Berth Hellinger, permet aux participants de ressentir les sentiments et les comportements de ceux qu’ils représentent sans information préalable.

Il permet de mettre en lumière les dynamiques inconscientes à l’intérieur du système et de les rendre compréhensibles pour la personne qui constelle. » Martino Nicoletti INEXPLORE.

Combien de temps ça dure ?

C’est très variable. Cela dure 10 mn comme 1h ou 1H30. C’est l’animateur qui décide à quel moment on arrête. Il attend en général qu’un pas important ait été franchi pour cela. Après l’énergie continue à faire évoluer le système et elle n’a pas besoin qu’on lui tienne la main pour cela 😉

Et après ?

Une fois que le système a évolué, il faut que le constellant intègre tout ce qui s’est passé. Il doit s’adapter à ce nouvel équilibre, à cette nouvelle harmonie.

Se faire accompagner individuellement par un thérapeute est une bonne solution pour capitaliser sur ces changements profonds qui ont eu lieu. Mettre des mots sur ce qui vient d’être mis à jour est souvent nécessaire, car cela peut « secouer » un peu.

Se faire masser, par exemple en Tuina ou Samvahan est également un moyen d’intégrer et de libérer le corps de ce dont il n’a plus besoin. Un bon moyen de tourner la page.

Quand voit-on les résultats ?

Suivant la problématique qui est abordée, les résultats peuvent être immédiats ou en mouvement invisibles. C’est parfois après quelques heures, quelques jours ou quelques semaines que les choses deviennent visibles. Elles se construisent tout simplement et tout le système y participe.

Les maîtres mots : Patience, lâcher-prise et confiance !

Ces résultats sont souvent déroutants, inespérés ou « magiques » suivant nos propres croyances !